Pourquoi avoir recours à un conseiller en gestion de patrimoine ?

Le conseiller en gestion de patrimoine intervient simultanément dans plusieurs domaines de compétences qui lui permettent de dresser un bilan patrimonial complet pour ses clients.

Son rôle est de sélectionner les meilleures solutions, qu’elle soient financières, fiscales, immobilières, successorales ou portant sur tout autres aspects patrimoniaux pour ses clients.
 
Cette sélection se fait déontologiquement en fonction du besoin avéré de chacun de ses clients et suivants les éléments mis en avant lors de la réalisation en amont d’un audit patrimonial et fiscal.
 

L’audit patrimonial et fiscal

A l’issu du premier rendez-vous, qu’il soit physique ou téléphonique, le gestionnaire de patrimoine dresse un bilan patrimonial complet pour ses clients investisseurs.

Il peut ainsi indiquer de manière objective les démarches et processus qu’il peut mettre en place afin d’amener ces derniers vers le ou les buts qu’ils souhaitent atteindre.


Il agit donc comme un consultant afin de permettre à ses clients d’atteindre leurs objectifs d’une manière rapide, efficace et sereine.

En effet, face à la diversité des compétences requises (patrimoniales, fiscales, financières, juridiques, immobilières), l’expérience montre qu’il est aujourd’hui excessivement difficile, sinon impossible, pour un particulier de déterminer avec certitude l’opération d’investissement immobilier la plus pertinente, la mieux adaptée puis de la monter, avec succès, de A à Z.
 

Le CGP est donc là en support, afin de vous accompagner dans vos prises de décisions et à la mise en place d’une stratégie patrimoniale globale prédéfinie.

Les solutions préconisées sont donc toujours personnalisées en fonction du profil et des attentes de chacun des clients, de leur situation, de leurs envies et de leurs objectifs à venir.

L'indépendance

Le conseiller en gestion de patrimoine DOIT être indépendant. En d’autres termes, il ne prétendre au titre de “conseiller” en gestion de patrimoine s’il sert avant tout les intérêts de la société pour laquelle il travaille.


Cette indépendance est donc primordiale. Elle est la garantie d’une impartialité de la part du CGP vis-à-vis de ses clients.


Cette indépendance va donc lui permettre d’évaluer librement l’ensemble des biens immobiliers
et des placements financiers du marché, de sélectionner les plus intéressants, et surtout de ne proposer que les plus adaptés au profil de ses clients en fonction de leurs objectifs qui auront été déterminé lors de l’audit patrimonial et fiscal.
 
Le CGP est mandaté par son client, et non salarié par une société de promotion immobilière ou un organisme de placements financiers.
 
Il travaille pour son client avant de travailler pour quiconque.

Une relation sur le long terme

conseiller en gestion de patrimoine

L’accompagnement du client ne se limite pas uniquement à la “vente” d’une solution de placement ou d’investissement.

L’investissement personnel du conseiller en gestion de patrimoine va bien au-delà. Il va ainsi suivre son client tout au long de la réalisation de son investissement, et non, uniquement pendant la phase initiale.

Ainsi, pour les opérations de défiscalisation en loi Pinel, par exemple, le CGP va annuellement apporter son aide à son client afin que ce dernier puisse déclarer ses revenus facilement.

De même, il sera, tout au long de l’opération immobilière, celui qu’on appel dès que l’on a une question sur l’un des aspects de l’investissement.

Une relation de confiance et de proximité

Le conseil en gestion de patrimoine à pour mission d’apporter un service clé en main à ses clients.

Cependant il devra être parfaitement pédadogue afin que la plupart de ses compétences soient facilement compréhensibles par son client, et pour l’ensemble de ses domaines de compétence, qu’il s’agisse d’immobilier, de financement, de juridique ou de tous les autres aspects qui peuvent intervenir dans une opération d’investissement immobilier.